On vous aide à trouver votre futur métier

Devenir architecte en cybersécurité : par quoi faut-il passer ?

cybersecurite architecte devenir passer quoi
4.3/5 - (14 votes)

La sécurité informatique préoccupe de plus en plus les employeurs. Toute éventuelle violation des données de l’entreprise
peut en effet générer des charges coûteuses ainsi qu’une perte de temps considérable. Voilà pourquoi les postes d’architecte
en cybersécurité connaissent aujourd’hui une forte croissance. Notez que ce métier comporte de nombreux avantages, car il offre
plusieurs opportunités d’évolution de carrière, sa rémunération est attractive et les tâches afférentes sont passionnantes.
Toutefois, avant d’exercer dans le domaine, il est essentiel de suivre une formation sur tous les principes fondamentaux de la
protection informatique. Nous vous détaillons dans les lignes qui suivent, toutes les compétences et connaissances à acquérir
pour devenir architecte en cybersécurité.

Vous devez acquérir une solide base technique en sécurité informatique

Se spécialiser en cyberdéfense consiste à concevoir et appliquer des solutions préventives et curatives pour
faire face aux cyberattaques. Vous pouvez renforcer vos acquis et obtenir un master en
sécurité informatique
au sein d’un établissement spécialisé. À l’issue du cursus, vous serez apte à établir une
stratégie de protection de données efficace pour les institutions et entreprises. Pour cela, vous devez d’abord
connaître les grands piliers de la sécurité informatique : prévenir, détecter, réagir.

visuel devenir architecte en cybersecurite par quoi faut il passer

Tout le processus vise les objectifs suivants :

  • l’intégrité des données : Celles-ci doivent être vraies et rester intactes ;
  • la performance du système d’information : les données doivent être disponibles pour les collaborateurs et
    utilisées de manière sécurisée ;
  • le maintien de la confidentialité : il s’agit de protéger les informations avec droit d’accès ;
  • la non-répudiation des transactions : tout échange d’informations professionnelles doit être vérifiable (identité du
    destinataire et de l’expéditeur) ;
  • la garantie de l’authentification : tout utilisateur accédant aux ressources de la structure (logiciels,
    données, etc.) doit être connu et avoir les droits légitimes pour cela.

En général, la sécurité informatique englobe les plans d’action techniques, organisationnels, humains et juridiques mis en
place pour protéger les données d’une entreprise contre les menaces.

Vous devez vous former aux principes fondamentaux du réseau et des systèmes

L’architecte en cybersécurité devra assimiler les systèmes d’information et d’exploitation ainsi que les
réseaux de programmation. Il est aussi important de maîtriser l’analyse des risques sur le système afin d’apporter des
solutions. Cela concerne la détection des incidents ou l’identification des systèmes et équipements
vulnérables de la structure. Vous devrez alors être capable d’effectuer des tests d’intrusion ou de conformité cyber. Vous
serez également amené à rédiger des rapports sur les situations suspectes constatées et en déduire des recommandations pour
y remédier. En tant que spécialiste de la cybersécurité, vous élaborez la stratégie d’audit ainsi que les documents de
référence nécessaires pour les homologations. Sur le plan pratique, votre formation vous apprendra à installer tous les
logiciels indispensables pour protéger la base de données de l’entreprise (antivirus, système de mise à jour,
pare-feu, système de cryptage d’informations, etc.).

Maîtrisez les aspects légaux et éthiques de la cybersécurité

La connaissance des aspects légaux et éthiques de la cybersécurité est indispensable afin d’intervenir dans
le respect des normes juridiques inhérentes. Il est important que vous soyez à l’affût des nouvelles
législations
ainsi que des exigences qui encadrent chaque type de structure. Par exemple, vous devez savoir que les
mesures sont plus strictes pour les entités d’envergure (administrations publiques, infrastructures digitales, entreprises de
transport, d’énergie et banque).

Développez des compétences en gestion de projet et leadership

En tant que premier responsable de l’élaboration du plan de sécurité informatique, vous devrez développer un savoir-faire
accru en gestion de projet et d’équipe. En effet, vos principales missions consistent en quelques étapes essentielles.

La conception et la mise en place d’une charte de sécurité informatique

Il s’agit de rédiger les bonnes pratiques de l’informatique dans le milieu professionnel. Il vous appartient
ensuite de sensibiliser et former les salariés à l’application des règles sécuritaires quant à l’utilisation du matériel à
leur disposition.

Le contrôle des accès via internet ou autres sources

L’architecte en sécurité informatique veille à réduire les risques d’attaques malveillantes. Internet, étant la première
porte d’entrée des sites douteux et des virus, vous devrez être en mesure d’installer les outils (pare-feu) permettant de
filtrer ou bloquer ces menaces. Par ailleurs, votre rôle consiste aussi à assurer la protection des
systèmes de stockage de dossiers en ligne. Vous devrez donc être apte à établir un moyen de partage et de sauvegarde de
données sécurisé et contrôlé, de préférence, en interne. Cela permet d’éviter toute éventuelle divulgation
d’informations de l’entreprise au grand public.

L’établissement d’un moyen de sauvegarde de données

En vous formant à la cybersécurité, vous serez en mesure d’établir un moyen de récupération de données, en
cas de dysfonctionnement du système informatique de l’entreprise. Vous serez donc le garant de la continuité des
activités
de la société.

cybersecurite architecte

La sécurisation du parc informatique

Parmi les compétences à posséder pour devenir architecte en cybersécurité, figure la capacité à entretenir et mettre à
jour les équipements informatiques. Vous devrez être apte à uniformiser les systèmes d’exploitation et mettre
à jour systématiquement les logiciels afin d’anticiper ou corriger les anomalies détectées.

Obtenez des certifications reconnues dans le domaine de la cybersécurité

Pour prouver que vous êtes un spécialiste de la cybersécurité, vous devez être en possession des certifications reconnues
dans ce secteur. Cela atteste de votre maîtrise des facettes du métier, mais aussi
de votre capacité à vous conformer aux réglementations en vigueur lors des interventions. À l’issue d’une
formation complète dispensée par nos experts, vous recevrez le Titre Chef de Projet Data et Intelligence
Artificielle
, qui est certifié de niveau 7 et enregistré au RNCP. Il y a aussi la certification professionnelle
reconnue par l’État, pour la validation des acquis de l’expérience (VAE). Celle-ci s’adresse aux personnes déjà en exercice
dans le secteur.

En résumé, plus les entreprises intègrent l’univers numérique, plus les menaces liées à la cybercriminalité se
développent. Les conséquences n’en sont pas moindres, puisqu’elles peuvent atteindre un degré alarmant (espionnage
industriel
, vol de données, escroquerie financière…). Déployer des ressources de toute nature pour
sécuriser les données informatiques devient donc un besoin vital pour garantir la pérennité et la
compétitivité des grandes firmes ou des TPE et PME. Bien que l’inviolabilité absolue du système informatique ne puisse être
atteinte, les méthodes mobilisées par l’architecte en cybersécurité sont à un niveau largement suffisant.

Facebook
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FAITES LE QUIZZ POUR TROUVER VOTRE MÉTIER
Retour en haut

Log In