On vous aide à trouver votre futur métier

Réussir le concours de sous-officier de gendarmerie

Fiche Métier de Gendarme Adjoint Volontaire
4.1/5 - (11 votes)

Vous souhaitez postuler pour le grade de gendarme sous-officier ? Ce guide est là pour vous aider à réussir le concours de gendarme sous-officier et à vous inscrire.

Un sous-officier de gendarmerie est un militaire employé par le ministère de l’Intérieur. Il est affecté partout en France, que ce soit en métropole ou Outre-Mer.

Le gendarme est le premier grade des sous-officiers de la gendarmerie nationale. Le poste de gendarme offre plusieurs spécialités :

  • gendarme à moto,
  • gendarme en montagne,
  • gendarme du GIGN,
  • gendarme scientifique, etc.

 

Il existe également des postes de gendarmes conçus pour des profils techniques : gestion du parc immobilier, gestion du personnel, maintenance de l’armement et de la pyrotechnie, restauration collective. Dans ce cas, le candidat doit passer le concours de sous-officier du Corps de Soutien Technique à l’Administration de la Gendarmerie Nationale (CSTAGN).

Ce guide ne traite pas du métier de gendarme technique (CSTAGN) mais regroupe les informations nécessaires pour devenir gendarme opérationnel, c’est-à-dire, sur le terrain.

Il existe plusieurs possibilités pour devenir sous-officier de gendarmerie, en fonction du parcours du candidat :

  • le concours externe, qui s’adresse à la plupart des postulants (premier concours),
  • le concours interne, réservé aux Gendarmes Adjoints Volontaires (GAV), aux Adjoints De Sécurité (ADS), aux militaires des forces armées et aux réservistes de la gendarmerie (second concours),
  • le concours voie professionnelle, pour les candidats qui disposent d’une expérience professionnelle de trois ans selon les critères définis par arrêté du ministre de l’Intérieur (troisième concours).

À noter : si vous souhaitez postuler pour le poste de policier, vous pouvez consulter notre guide du concours de gardien de la paix, ou le guide du concours de policier municipal.

Pour récapituler, pour passer le concours de sous-officier de gendarmerie, il faut :

  • être de nationalité française,
  • avoir la jouissance de ses droits civiques,
  • ne pas avoir fait l’objet d’une condamnation incompatible avec l’emploi convoité,
  • être en règle vis-à-vis des dispositions du code de service national : participation à la Journée Défense et Citoyenneté (JDC) ou à la Journée d’Appel de Préparation à la Défense (JAPD),
  • remplir les conditions médicales en lien avec les fonctions à venir.

Quelles sont les exigences pour postuler au concours de sous-officier de Gendarmerie ?

Pour devenir gendarme, il faut remplir certains critères :

  • être de nationalité française,
  • jouir de ses droits civiques,
  • ne pas avoir été condamné pour des actes incompatibles avec l’emploi recherché,
  • être en conformité avec les dispositions du code de service national : participer à la Journée Défense et Citoyenneté (JDC) ou à la Journée d’Appel de Préparation à la Défense (JAPD),
  • satisfaire aux conditions médicales liées aux fonctions à venir.

Le candidat au concours externe de sous-officier de gendarmerie doit également :

  • avoir entre 18 et 35 ans au 1er janvier de l’année du concours,
  • avoir le BAC ou un équivalent,
  • posséder une moralité et un comportement adaptés à la profession de gendarme,
  • ne pas avoir déjà tenté le concours un nombre de fois dépassant la limite maximale.

À noter : si vous avez un niveau BAC+5, vous pouvez directement passer le concours d’officier de gendarmerie.

Les Gendarmes Adjoints Volontaires (GAV), les Adjoints De Sécurité (ADS), les militaires des forces armées et les réservistes de la gendarmerie peuvent se présenter au concours interne de sous-officier de gendarmerie sans diplôme.

  • les GAV et les ADS doivent avoir servi durant 1 an au moins,
  • les militaires des forces armées doivent avoir servi durant 4 ans au moins,
  • les réservistes peuvent passer le concours à n’importe quel moment de leur carrière.

Le “concours voie professionnelle” offre aux candidats issus de filières métiers spécifiques (musique, cuisine, médecine, etc.) l’opportunité de devenir sous-officier de gendarmerie sans diplôme.

  • il est accessible uniquement lorsque des besoins se font sentir au sein de la gendarmerie nationale,
  • les candidats doivent justifier d’une expérience professionnelle de trois années dans des conditions définies par arrêté du ministre de l’Intérieur.

Inscrivez-vous aux Épreuves du Concours de Gendarme Sous-Officier en 2021 : entre mars et juin 2022, remplissez le formulaire d’inscription en ligne sur le site officiel de recrutement de la Gendarmerie Nationale, rubrique « Liste des recrutements ouverts » > « Sous-Officier de Gendarmerie ». Fournissez également un certificat médical et un dossier papier si nécessaire. Enfin, lorsque vous recevez votre convocation, fournissez les pièces justificatives pour être considéré admissible.

  • Entretien individuel avec un psychologue :

Cet entretien a pour but de vérifier l’adéquation entre la personnalité du candidat et les missions des gendarmes. Un véritable dialogue doit s’instaurer entre le candidat et le psychologue. Les thèmes abordés sont variés et portent sur les motivations du candidat, les expériences professionnelles et personnelles, les aptitudes à la communication et à l’organisation, etc.

  • Tests physiques :

Ces tests sont destinés à évaluer les aptitudes physiques du candidat, à savoir :

  • l’endurance physique (parcours avec des obstacles) ;
  • la vitesse (sprint) ;
  • la capacité à réaliser des exercices d’acrobatie (sauts, grimpés, etc.).

Les candidats doivent obtenir un minimum de points pour chaque test pour passer à l’épreuve suivante.

À noter : chaque épreuve est éliminatoire, mais la note à l’une des épreuves n’est pas définitive tant qu’elle n’est pas supérieure aux autres épreuves.

  • Entretien de motivation avec un jury :

Au cours de cet entretien, le jury s’assure que la motivation du candidat est bien en adéquation avec le métier de sous-officier de gendarmerie. Il s’agit d’un véritable dialogue entre le candidat et le jury. La préparation et la maîtrise des sujets abordés sont donc essentielles.

Épreuves d’Admission au Concours Interne

La phase d’admission au concours interne de gendarme comprend 3 épreuves de sélection.

  • Épreuve orale de connaissance professionnelle :

Cette épreuve permet d’évaluer les aptitudes professionnelles du candidat. Elle se déroule devant un jury composé d’officiers et de sous-officiers de gendarmerie. Le candidat doit répondre à des questions concernant le rôle et les missions des gendarmes, le cadre légal, la hiérarchie, etc.

Un temps de préparation est donné au candidat avant de répondre à chaque question.

  • Entretien de motivation avec un jury :

Au cours de cet entretien, le jury s’assure que la motivation du candidat est bien en adéquation avec le métier de sous-officier de gendarmerie. Il s’agit d’un véritable dialogue entre le candidat et le jury. La préparation et la maîtrise des sujets abordés sont donc essentielles.

  • Inventaires de personnalités :

Ces tests psychologiques sont destinés à préparer l’entretien individuel avec un psychologue. Il s’agit de QCM (Questionnaires à Choix Multiples) qui poussent le candidat à dévoiler sa personnalité et sa capacité à exercer les métier de gendarme. La même question peut être posée de manière différente pour s’assurer de la sincérité du candidat.

Quels sont les examens du Concours de Sous-officier de Gendarmerie ?

Le concours de sous-officier de gendarmerie comprend deux étapes de sélection :

  • l’admissibilité,
  • l’admission.

Pour la session 2022, l’examen d’admissibilité aura lieu le 28 septembre 2022. Les examens d’admission sont prévus du 12 décembre 2022 au 10 mars 2023 pour le concours externe, et du 7 novembre au 9 décembre 2022 pour le concours interne.

À noter : pour les candidats situés dans les DOM / COM (Départements et Collectivités d’Outre-Mer), les examens oraux sont organisées en visioconférence.

Le candidat ne peut passer plus de trois fois chaque concours de sous-officier.


250 formations à domicile pour changer de vie !

👨‍🚀 👩‍⚕️ 👮 👩‍🌾 👩‍🍳


Examens d’Admissibilité au Concours

Examens d’Admissibilité au Concours Externe

Le concours externe de gendarme sous-officier commence par un examen écrit d’admissibilité.

  • Rédaction d’un devoir de culture générale (3h – coefficient 7) :

Ce devoir, rédigé sans documentation, permet d’évaluer les qualités rédactionnelles, la capacité à exposer son point de vue, la maîtrise de la langue française et la culture générale du candidat. Une argumentation pertinente est attendue, organisée grâce à un plan de rédaction : introduction, développement, conclusion.

Une note inférieure à 6/20 est éliminatoire.

Exemples de sujets :

“Les smartphones renforcent-ils le lien social ?”
“La protection de l’environnement est-elle une priorité ?”
“La place du sport dans notre société ?”
“Sommes-nous influencés par les médias ?”

Examens d’Admissibilité au Concours Interne

  • Examen de connaissance professionnelle qui se présente sous la forme de réponses à des questions qui concernent la sécurité intérieure et la défense (3h – coefficient 7) :

Cet examen a pour but d’évaluer la maîtrise de la langue française et l’expression écrite du candidat. Toutes les réponses doivent suivre un plan “introduction – argumentation – conclusion” de 20 à 30 lignes chacune.

Cet examen est aussi l’occasion pour le candidat de démontrer sa connaissance des textes qui régissent le travail et l’environnement professionnel des Agents de Police Judiciaire Adjoint (APJA) de la gendarmerie.

Toutes les questions doivent impérativement être traitées par le candidat.

Une note inférieure à 6/20 éliminatoire.

Exemple de sujet :

Question 1 : “Il existe plusieurs cadres d’enquête. Après avoir défini l’enquête judiciaire, vous énumérez les missions de l’APJA dans le cadre de cettep>

Le concours interne de gendarme offre aux postulants la possibilité de devenir militaire. L’admission comprend une série d’épreuves qui permettront d’évaluer leurs compétences et leurs aptitudes. Ces tests sont les suivants : un inventaire de personnalité, un entretien psychologique, un entretien devant un jury, une épreuve physique et une épreuve d’évaluation numérique.

Durant l’inventaire de personnalité, le candidat devra répondre à des questions pour évaluer sa personnalité, ses aptitudes et ses motivations. Le psychologue aidera le candidat à comprendre ses forces et ses faiblesses. L’entretien avec le jury se fera sur un dossier professionnel et durera 25 minutes. Pendant les 30 minutes de l’épreuve, le candidat devra développer un sujet d’actualité tiré au sort et répondre à des questions liées à sa motivation.

L’épreuve physique comprendra un parcours d’obstacles, une simulation de combat et le transport d’un sac de sable. Enfin, le candidat devra passer un QCM de 20 questions pour évaluer ses compétences numériques. Aucune note éliminatoire n’est prévue.Ce texte met l’accent sur le statut, la formation scolaire, l’expérience professionnelle, les compétences et le projet professionnel d’un candidat à un concours de gendarmerie. Les postulants inscrits au concours interne doivent soumettre leur dossier papier lors de l’entretien avec le jury. Les candidats résidant en outre-mer doivent envoyer leur dossier papier au Centre de Recrutement, Concours et Sélection avant le début des épreuves d’admission. Une absence de dossier peut entraîner une diminution de la note finale.

À noter : les tests de sélection pour les candidats de la voie professionnelle dépendent du métier spécifique du candidat.

Résumé: Ce texte examine le statut, la formation scolaire, l’expérience professionnelle, les compétences et le projet professionnel d’un candidat à un concours de gendarmerie. Les postulants doivent soumettre leur dossier papier lors de l’entretien avec le jury. Les candidats résidant en outre-mer doivent envoyer leur dossier papier au Centre de Recrutement, Concours et Sélection avant le début des épreuves d’admission. Une absence de dossier peut entraîner une diminution de la note finale. Il convient de souligner que les tests de sélection pour les candidats de la voie professionnelle dépendent du métier spécifique du candidat.

Titularisation

L’affectation définitive du gendarme en qualité de sous-officier se fait à l’issue de la formation et du stage, et dépend de :

  • ses observations sur le terrain lors du stage,
  • son rapport de stage,
  • son classement au concours de sous-officier.

Le gendarme est d’abord titularisé au grade de gendarme adjoint volontaire avant d’accéder, à l’issue de sa formation, à un grade supérieur (gendarme adjoint ou gendarme sous-officier).

Recrutement, Formation et Titularisation des Gendarmes Sous-Officiers

Les candidats à la carrière de gendarme sous-officier sont sélectionnés par le biais d’un concours et bénéficient d’une formation rémunérée d’une année composée d’une phase en école et d’un stage.

La formation se déroule dans l’une des cinq écoles de sous-officiers situées en France : Châteaulin (Finistère), Chaumont (Haute-Marne), Dijon (Côte-d’Or), Montluçon (Allier) et Tulle (Corrèze).

À la fin de la formation théorique, la personne est nommée stagiaire pendant 4 mois dans une brigade de Gendarmerie Départementale (GD).

Formation à l’École des Sous-Officiers de la Gendarmerie Nationale

Avant de commencer la formation, le gendarme doit passer deux visites médicales :

  • une auprès d’un médecin militaire du Centre de Sélection et de Concours (CSC),
  • une auprès d’un médecin militaire de l’école d’affectation.

Le gendarme signe ensuite un contrat d’engagement de 6 ans (avec 4 ans de service militaire et 2 ans au grade de sous-officier de gendarmerie).

La formation, qui dure huit mois, est composée de 3 phases :

  • formation militaire : enseignement théorique pour apprendre l’éthique, les techniques et la tactique militaires.
  • formation technique : formation à l’exercice des fonctions d’agent de police judiciaire et de la force publique.
  • formation territoriale : insertion professionnelle pour mettre en pratique les connaissances théoriques.

Des sessions d’entraînement au terrain sont également organisées au Centre National d’Entraînement des Forces de Gendarmerie (CNEFG).

Le gendarme est payé 00€ net par mois et bénéficie d’un logement gratuit en internat.

Stage du Sous-Officier dans une brigade de Gendarmerie Départementale (GD)

Après la formation en école, le gendarme est nommé stagiaire dans une brigade de gendarmerie départementale, sous les ordres d’un gradé.

Ce stage permet à la personne de mettre en pratique ses connaissances et d’acquérir les réflexes et le discernement nécessaires à son métier.

À la fin, elle prête serment au Tribunal de Grande Instance (TGI).

 

Affectation dans une unité

Le choix de l’affectation est déterminé par les notes obtenues à l’école des sous-officiers, les évaluations du stage et les possibilités offertes par la Direction Générale de la Gendarmerie Nationale (DGGN). Elle peut se faire dans l’une des unités suivantes en France métropole ou en outre-mer : brigade de gendarmerie départementale, escadron de gendarmerie mobile, compagnie d’infanterie de la Garde républicaine.

Le gendarme devient alors un Agent de Police Judiciaire Adjoint (APJA). Un refus d’affectation est considéré comme une démission et le candidat perd le bénéfice de son concours.

Pour accéder à une spécialisation métier (maître-chien, moniteur de sport, GIGN, plongeur…), le jeune gendarme doit attendre quelques années avant d’acquérir une certaine expérience du métier. Toutefois, certaines formations spécifiques dont les compétences ont été évaluées durant la formation en école, peuvent être directement affectées dans une unité dédiée, à savoir : escadron motocycliste pour le gendarme à moto, régiment de cavalerie pour le gendarme à cheval, orchestre de la gendarmerie mobile pour le gendarme musicien, etc.

 


250 formations à domicile pour changer de vie !

👨‍🚀 👩‍⚕️ 👮 👩‍🌾 👩‍🍳


Facebook
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FAITES LE QUIZZ POUR TROUVER VOTRE MÉTIER
Retour en haut

Log In