Le site qui vous aide à trouver votre futur métier

Médecin urgentiste : Quelles études faire ?

médecin urgentiste
4.8/5 - (10 votes)

Difficile et très prenant, il faut toutefois savoir que ce métier connaît une insertion professionnelle très favorable. Le métier de médecin urgentiste est très demandé.

Les hommes et les femmes qui choisissent cette voie doivent réussir à gérer des cas d’urgences et établir des diagnostics rapides. Mais qu’est-ce que le métier de médecin urgentiste et quelle étude faut-il faire pour le devenir ?

Quelles sont les missions d’un médecin urgentiste ?

Le métier de médecin urgentiste s’exerce dans différentes structures. Dans un hôpital au sein du service des urgences, au sein d’un SAMU (Service d’Aide Médicale d’Urgence) ou encore d’un SMUR (Service Mobile d’Urgence et de Réanimation)… Les missions diffèrent et sont variées.

Les activités principales de ce métier sont :

  • Assurer l’accueil et la prise en charge des patients
  • Examiner les patients pour établir un premier diagnostic
  • Orienter le patient vers le service qui concerne sa pathologie
  • Stabiliser ou restaurer les fonctions vitales du patient si nécessaire
  • Assurer les premiers soins
  • Travailler en collaboration avec d’autres métiers du corps médical (ambulanciers, secouristes, infirmiers urgentistes…)
  • Parfois, le médecin urgentiste peut aussi occuper une fonction de médecin régulateur en prenant en charge les appels provenant du 15. À ce moment-là, c’est à lui de décider d’envoyer une équipe médicale sur place ou non, en fonction des situations.

Quelles sont les qualités requises pour être médecin urgentiste ?

En plus de compétences et connaissances évidentes en médecine, le métier de médecin urgentiste requiert des qualités indispensables.

D’abord, la réactivité, la résistance à la pression et le fait de pouvoir prendre des décisions vitales en quelques secondes. En effet, certaines situations demandent une réaction immédiate et une prise de décision précise et efficace.

Ensuite, cela demande une organisation sans faille et un bon sens relationnel. Ces qualités sont nécessaires pour la prise en charge des patients, le diagnostic et la prise de décision pour la suite des événements.

Enfin, pour être médecin urgentiste, il est indispensable d’avoir de bonnes aptitudes physiques et psychologiques afin d’être toujours opérationnel et de pouvoir venir en aide aux autres.


250 formations à domicile pour changer de vie !

👨‍🚀 👩‍⚕️ 👮 👩‍🌾 👩‍🍳


Quelles formations pour exercer ce métier ?

Pour devenir médecin urgentiste, il faut suivre de longues années d’études. Les aspirants au métier de médecin urgentiste suivent le parcours classique d’un médecin généraliste complété par un DESC de médecine d’urgence ou une formation de médecin spécialiste en anesthésie-réanimation.

Après une préparation de concours d’entrée dans l’une des 30 facultés de médecine qui dure entre 1 à 3 ans, il faut réussir ce fameux concours d’entrée. 2 admis sur 10, environ.

Ensuite, il faut suivre les 5 années de médecine à la fin desquelles il faut être bien classé afin de choisir sa spécialité. La 1ʳᵉ et 2ᵉ années sont consacrées aux enseignements des bases théoriques de la médecine et aux premiers stages en hôpital. La 3ᵉ, 4ᵉ et 5ᵉ années sont consacrées à l’acquisition d’une formation médicale complète. Ces dernières années mènent aux épreuves classantes nationales qui permettent de choisir sa spécialité et/ou sa région.

Enfin, 3 années supplémentaires permettent d’obtenir le DES (diplôme d’études spécialisées). Après ces 9 années d’études, il faut passer le DESC (diplôme d’études spécialisées complémentaire de médecine d’urgence). Il s’obtient après 2 ans de spécialisation ou après une formation de médecin spécialiste en anesthésie-réanimation.

Il faut donc posséder un Bac + 11 pour devenir médecin urgentiste.

Carrière, évolution professionnelle et salaire

Le métier de médecin urgentiste peut s’exercer dans différentes structures médicales. Au sein d’un hôpital, d’un SAMU ou d’un SMUR. Les missions sont semblables, mais certains candidats préfèrent exercer au plus près du terrain.

Après quelques années d’expériences, il est possible de changer de structure en fonction de ses préférences et de ses aspirations. Il est également possible de suivre des formations afin d’évoluer dans un domaine précis.

Le salaire d’un médecin urgentiste varie en fonction de son lieu d’exercice, particulièrement entre le public et le privé. Mais aussi en fonction de son statut (intérimaire ou titulaire). Selon Indeed Salaires, le salaire annuel brut moyen est de 67 759 € par an. Néanmoins, dans de nombreuses villes, le salaire dépasse les 100 000 € annuels.

  • régulateur en prenant en charge les appels provenant du 15. À ce moment-là, c’est à lui de décider d’envoyer une équipe médicale sur place ou non, en fonction des situations.

Quelles sont les qualités requises pour être médecin urgentiste ?

En plus de compétences et connaissances évidentes en médecine, le métier de médecin urgentiste requiert des qualités indispensables.

D’abord, la réactivité, la résistance à la pression et le fait de pouvoir prendre des décisions vitales en quelques secondes. En effet, certaines situations demandent une réaction immédiate et une prise de décision précise et efficace.

Ensuite, cela demande une organisation sans faille et un bon sens relationnel. Ces qualités sont nécessaires pour la prise en charge des patients, le diagnostic et la prise de décision pour la suite des événements.

Enfin, pour être médecin urgentiste, il est indispensable d’avoir de bonnes aptitudes physiques et psychologiques afin d’être toujours opérationnel et de pouvoir venir en aide aux autres.

Quelles formations pour exercer ce métier ?

Pour devenir médecin urgentiste, il faut suivre de longues années d’études. Les aspirants au métier de médecin urgentiste suivent le parcours classique d’un médecin généraliste complété par un DESC de médecine d’urgence ou une formation de médecin spécialiste en anesthésie-réanimation.

Après une préparation de concours d’entrée dans l’une des 30 facultés de médecine qui dure entre 1 à 3 ans, il faut réussir ce fameux concours d’entrée. 2 admis sur 10, environ.

Ensuite, il faut suivre les 5 années de médecine à la fin desquelles il faut être bien classé afin de choisir sa spécialité. La 1ʳᵉ et 2ᵉ années sont consacrées aux enseignements des bases théoriques de la médecine et aux premiers stages en hôpital. La 3ᵉ, 4ᵉ et 5ᵉ années sont consacrées à l’acquisition d’une formation médicale complète. Ces dernières années mènent aux épreuves classantes nationales qui permettent de choisir sa spécialité et/ou sa région.

Enfin, 3 années supplémentaires permettent d’obtenir le DES (diplôme d’études spécialisées). Après ces 9 années d’études, il faut passer le DESC (diplôme d’études spécialisées complémentaire de médecine d’urgence). Il s’obtient après 2 ans de spécialisation ou après une formation de médecin spécialiste en anesthésie-réanimation.

Il faut donc posséder un Bac + 11 pour devenir médecin urgentiste.


250 formations à domicile pour changer de vie !

👨‍🚀 👩‍⚕️ 👮 👩‍🌾 👩‍🍳


Facebook
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FAITES LE QUIZZ POUR TROUVER VOTRE MÉTIER
Retour en haut

Log In