On vous aide à trouver votre futur métier

Quelle grille salariale pour un agent hospitalier ? décryptage

agent services hospitalier
4.3/5 - (13 votes)

Selon les données les plus récentes du Ministère de la Santé, le salaire d’un agent de services hospitalier en France varie considérablement en fonction de l’expérience, du lieu de travail et du niveau de responsabilité. Mais comment se décompose exactement cette grille de salaire ? Quels sont les facteurs a prendre ne considération ? On vous explique tout dans cet article.

Les grilles indiciaires des agents des services hospitaliers

Les grilles indiciaires officielles du métier d’Agent de service hospitalier qualifié-ASHQ ont été actualisées en Février 2024. Elles révèlent des informations fondamentales sur les salaires de ces professionnels.

  • Pour le grade Agent de service hospitalier de classe normale, au premier échelon, l’indice brut atteint 366, tandis que le salaire brut s’élève à 1801.74€.
  • Pour le grade Agent de service hospitalier de classe supérieure, l’indice brut grimpe jusque 425, tandis que le salaire brut s’établit à 2092.18€.

Ces grilles informent également sur la durée de chaque échelon, l’indice brut, l’indice majoré et le salaire brut correspondant.

Salaire des métiers

Grille d’un agent des services hospitaliers de classe normale

 

Échelon Durée Indice Salaire Majoré de Base
1 1 an 366 1 801,74 €
2 1 an 367 1 806,66 €
3 1 an 368 1 811,58 €
4 1 an 369 1 816,51 €
5 1 an 370 1 821,43 €
6 1 an 371 1 826,35 €
7 3 ans 372 1 831,27 €
8 3 ans 373 1 836,20 €
9 3 ans 376 1 850,97 €
10 4 ans 377 1 855,89 €
11 387 1 905,12 €

Grille d’un agent des services hospitaliers de classe supérieur

 

Échelon Durée Indice Salaire Majoré de Base
1 1 an 367 1 806,66 €
2 1 an 369 1 816,51 €
3 1 an 370 1 821,43 €
4 1 an 373 1 836,20 €
5 1 an 374 1 841,12 €
6 1 an 376 1 850,97 €
7 2 ans 377 1 855,89 €
8 2 ans 385 1 895,27 €
9 3 ans 397 1 954,34 €
10 3 ans 409 2 013,42 €
11 4 ans 417 2 052,80 €
12 425 2 092,18 €

Le salaire moyen d’un agent des services hospitaliers

D’après les données salariales de top-metiers.fr, le salaire moyen d’un agent des services hospitaliers en France est quasiment équivalent au SMIC. Certains débutants touchent à peine le salaire minimum, tandis que d’autres, plus expérimentés ou occupant des postes à responsabilités, peuvent percevoir jusqu’à 2 000 euros net par mois. En moyenne, un agent des services hospitaliers gagne environ 1 847 euros par mois, soit 22 159 euros par an. Les nouveaux arrivants dans ce domaine peuvent espérer toucher environ 20 989 euros par an, tandis que les plus expérimentés peuvent prétendre à des revenus annuels pouvant atteindre 24 722 euros.

👨‍⚕️ Classe normale 👩‍⚕️ Classe supérieure
1 801,74 euros à 1 905,12 euros 1 806,66 euros à 2 092,18 euros

La valorisation du travail des ASH

Malgré un salaire souvent modeste, voire précaire, les agents des services hospitaliers jouent un rôle essentiel dans le bon fonctionnement des établissements de santé. Ils assurent des tâches indispensables au quotidien, telles que l’entretien des locaux, la distribution des repas ou encore l’accompagnement des patients. Il est donc primordial de reconnaître leur travail et de valoriser leur contribution au sein du système de santé.

  • Entretien des locaux
  • Distribution des repas
  • Accompagnement des patients

Quelles perspectives d’évolutions salariales ?

 

La progression salariale d’un agent de service hospitalier est déterminée par plusieurs facteurs. En premier lieu, l’ancienneté joue un rôle fondamental dans l’augmentation de la rémunération. plus un agent est présent dans l’établissement, plus son salaire est susceptible d’augmenter. La prise de responsabilités supplémentaires peut également contribuer à une hausse de la rémunération.

La formation continue est un autre élément clé pour l’évolution de la rémunération. Les agents de service hospitalier qui choisissent de se former tout au long de leur carrière peuvent prétendre à des postes plus élevés et donc à une rémunération plus importante. certaines formations peuvent donner lieu à des primes spécifiques.

Précisons que la rémunération peut également varier en fonction de la localisation géographique de l’établissement. Certains établissements situés dans des zones à forte demande peuvent proposer des salaires plus élevés afin d’attirer et de retenir les meilleurs professionnels.

Découvrez le métier d’agent des services hospitaliers

 

Facebook
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FAITES LE QUIZZ POUR TROUVER VOTRE MÉTIER
Retour en haut

Log In