On vous aide à trouver votre futur métier

AESH en péril : une pénurie d’accompagnants qui fait trembler l’éducation nationale

AESH
4.6/5 - (17 votes)

Alors que le monde se remet lentement des secousses de la pandémie, un autre défi se profile à l’horizon de l’éducation française : le manque criant d’Accompagnants des Élèves en Situation de Handicap (AESH). En cette année 2024, la situation atteint un niveau d’urgence sans précédent. Les AESH, ces héros méconnus de nos classes, sont en nombre insuffisant, laissant des milliers d’élèves en situation de handicap sans le soutien nécessaire pour réussir leur parcours scolaire. Mais comment en sommes-nous arrivés là ? Et surtout, comment pouvons-nous inverser cette tendance alarmante ?

Le rôle capital des AESH dans l’éducation

Chaker Brahmi, un AESH de 51 ans, témoigne de la complexité de son métier. Il accompagne quatre enfants atteints de troubles autistiques dans une école élémentaire de Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis. Il gagne moins de 1 000 euros par mois et déplore le manque de reconnaissance statutaire pour sa profession.

Brahmi travaille dans un seul établissement, une situation assez rare, et a acquis de l’expérience en accompagnant des enfants avec des besoins spécifiques, comme un enfant non verbal pendant sept ans.

En tant que membre de la FSU-Snuipp, un syndicat enseignant, Brahmi souligne l’importance de son travail et le rôle de l’école dans l’inclusion des enfants en situation de handicap. Son témoignage met en lumière les défis auxquels sont confrontés les AESH en France en termes de conditions de travail et de reconnaissance professionnelle.
 
 


 

Pénurie d’AESH prévue en 2024

En 2024, le manque d’accompagnants explose, comme le souligne la grève à l’école maternelle de la Poterie à Rennes pour protester contre le déficit d’Accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH). Au moins cinq écoles de Rennes métropole se mobilisent également pour dénoncer cette situation alarmante.

Les parents d’élèves de l’école Jules-Isaac ont même été contraints de publier une annonce sur Leboncoin afin de recruter un AESH.

Cette pénurie met en lumière un problème criant dans le système éducatif, nécessitant une action urgente.

Facebook
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FAITES LE QUIZZ POUR TROUVER VOTRE MÉTIER
Retour en haut

Log In