On vous aide à trouver votre futur métier

Les primes des banques pour le bac en 2024

primes banques
4.6/5 - (10 votes)

Beaucoup de banques françaises offrent une prime aux bacheliers, une pratique qui s’est largement répandue ces dernières années. Ces primes, allant de 50 à 160 euros, sont une stratégie de séduction pour attirer les jeunes clients, mais sont-elles vraiment avantageuses pour ces derniers ?

Est-ce une aubaine ou un piège pour les jeunes diplômés ? Quels sont les critères d’attribution et les conditions de ces offres ? Nous avons mené notre enquête sur les primes des banques pour le bac, et on vous explique tout ça.

Les aides financières pour les bacheliers méritants

Récemment, le site officiel de l’administration française, Service-Public.fr, a mis en lumière diverses formes de soutien financier destinées aux bacheliers ayant obtenu une mention.

L’aide au mérite s’adresse aux étudiants boursiers ayant obtenu une mention Très bien au baccalauréat et qui ont l’ambition de poursuivre leurs études supérieures.

  • Pour prétendre à cette aide, trois critères essentiels doivent être remplis :
  • être éligible aux bourses sur critères sociaux en ayant déposé un dossier social étudiant (DSE),
  • avoir décroché une mention Très bien au bac

s’inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur pour l’année scolaire en cours.

Le montant de cette aide, fixé annuellement par un arrêté en juillet, était de 900 € pour l’année académique 2022/2023. Vous pouvez  en plus de cette aide au mérite.

Récompenses bancaires pour les bacheliers

En France, les institutions bancaires ont mis en place un système de récompenses pour les étudiants qui réussissent leur baccalauréat. Le montant de ces primes est étroitement lié à la mention obtenue par l’étudiant lors de l’examen, et ce montant varie d’une banque à l’autre.

Par exemple, BOursobank offre une prime de 130€, Boursorama et la Société Générale proposent 80 euros lors de l’ouverture d’un compte bancaire, indépendamment de la mention obtenue. Le Crédit Agricole, de son côté, propose une prime dont le montant oscille entre 50 et 250 euros, en fonction de la mention obtenue. Quant à la Banque Populaire, elle offre une prime allant de 25 à 100 euros, tandis que le CIC et la Caisse d’Épargne offrent une prime variant de 40 à 160 euros. BNP Paribas propose une prime de 80 euros, mais ajoute également une gratuité de trois ans sur la carte bancaire pour les étudiants de moins de 30 ans.

Tableau des primes bancaires pour les bacheliers

💰 Banque Prime (en euros)
Boursobank 130 – (obtenir l’offre de 130 euros de Boursobank)
Boursorama 80
Société Générale 80
Crédit Agricole 50 – 250
BNP Paribas 80 + gratuité carte bancaire 3 ans

Conditions pour bénéficier des primes bancaires

Pour pouvoir profiter de ces primes, il est généralement demandé aux néobacheliers de présenter leur relevé de notes. Ces offres sont également accessibles aux nouveaux comptes ouverts par les bacheliers. En plus de l’aide au mérite, les bacheliers peuvent également bénéficier d’aides provenant des collectivités locales et de primes offertes par certaines banques.

  • Présenter son relevé de notes du baccalauréat
  • Ouvrir un nouveau compte bancaire
  • Être éligible aux aides des collectivités locales
  • Profiter des primes offertes par certaines banques

Impact des incitations financières sur le choix des étudiants

Face à ces diverses propositions alléchantes des institutions bancaires, il faut se pencher sur l’effet de ces primes sur les décisions des étudiants. Ces incitations financières peuvent influencer le choix de l’établissement bancaire par les étudiants. Une prime plus élevée peut être un facteur déterminant pour les étudiants qui cherchent à maximiser leurs ressources financières.

Ces primes peuvent également encourager l’excellence académique. Le fait de lier le montant de la prime à la mention obtenue au baccalauréat peut inciter les étudiants à travailler plus dur pour obtenir une mention Très bien et ainsi bénéficier d’une prime plus importante. C’est une forme de motivation financière qui peut avoir un effet positif sur la performance scolaire des étudiants.

Ces primes peuvent également avoir un impact sur l’économie locale. L’argent reçu par les étudiants peut être réinjecté dans l’économie locale à travers leurs dépenses quotidiennes. Cela peut donc contribuer à stimuler l’économie locale, notamment dans les villes universitaires où la population étudiante est importante.

 

Maxime (Tours) : « L’offre de 160 euros offerts à la mention “Très bien” au BAC »

 

En tant que jeune bachelier, j’avais ouvert un compte à la CIC pour profiter de l’offre alléchante de 160 euros offerts pour ma mention “Très bien” au BAC. Après un an, j’ai décidé de clôturer le compte et de récupérer mon argent. Malgré plusieurs visites à la banque et la fourniture d’un RIB pour un virement, l’argent n’a pas été restitué.

La banque a justifié cela par le fait que le compte n’avait pas eu de mouvement pendant un an depuis sa création. Je me suis senti escroqué et j’ai envisagé d’écrire à la direction régionale de la CIC, à la Banque de France, et de faire du bruit sur internet.

Un autre client a également signalé un problème similaire avec la CIC concernant une prime de 40 euros pour une mention “Assez bien” au BAC. Un conseil donné est d’exiger le remboursement immédiat en liquide, d’écrire au siège de la banque et à la Banque de France, et de poursuivre en justice si nécessaire.

Facebook
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FAITES LE QUIZZ POUR TROUVER VOTRE MÉTIER
Retour en haut

Log In