On vous aide à trouver votre futur métier

Fiche Métier d’agent de surveillance de la voie publique

4.9/5 - (20 votes)

L’Agent de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) est chargé de dresser des procès-verbaux en ce qui concerne le stationnement et la propreté sur la voie publique. Cette fiche métier est là pour vous donner toutes les informations nécessaires pour devenir ASVP.

Les missions, les tâches et les fonctions d’un Agent de Surveillance de la Voie Publique sont diverses, en voici quelques-unes : dressement de procès-verbaux, surveillance du stationnement et de la propreté sur le domaine public, informer et verbaliser les infractions constatées, faire respecter les règles de sécurité et l’application des lois, rédiger des rapports et des procès-verbaux, assurer la sécurité et le bon ordre de la voie publique, participer aux opérations de prévention et à diverses missions de police.

Un Agent de Surveillance de la Voie Publique n’a pas besoin d’un diplôme particulier pour exercer ce métier. Il suffit qu’il ait 18 ans minimum lors de son recrutement. Le salaire de départ est le SMIC. Le statut de l’ASVP est celui d’un agent contractuel ou d’un fonctionnaire territorial. Il n’existe pas de formation en alternance pour devenir ASVP.

 

Missions, tâches et fonctions d’un Agent de Surveillance de la Voie Publique

L’Agent de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) a pour objectif de faire respecter la réglementation en matière de stationnement. Il effectue des rondes en binôme ou en équipe pour vérifier le stationnement des véhicules et, en cas de dépassement de délai ou de stationnement sans paiement, dresser un procès-verbal à l’encontre du propriétaire.

En plus de cette mission de contrôle, l’ASVP a pour but de maintenir la propreté des espaces publics. En cas de dégradation de l’espace commun (tags, déchets, déjections canines, etc.), l’agent est en droit d’établir un procès-verbal d’infraction au code de la santé publique.

L’ASVP doit également veiller à la sécurité des usagers de la route et des piétons. En lien avec la gendarmerie, la police et les pompiers, il est amené à informer le public sur les réglementations en vigueur et à protéger les établissements scolaires en postant un panneau « STOP » à la sortie des écoles et des collèges.

De plus, l’ASVP peut être amené à mener des missions variées, comme l’enlèvement des véhicules par la fourrière, la lutte contre la pollution sonore et lumineuse ou encore l’aide aux manifestations. Il est souvent en contact permanent avec la population.

Pour remplir ses fonctions, l’ASVP porte un uniforme bleu foncé avec un sigle « A.S.V.P » dans le dos et un écusson sur le bras, accompagné d’un pantalon et d’une casquette. Il est muni d’un terminal informatique pour scanner les plaques d’immatriculation et d’un sifflet. Il est également équipé d’un gilet pare-balles et de menottes selon les municipalités.

Les ASVP ne font pas partie de la police municipale, bien que certains maires leurs confient des missions de policiers municipaux.

Qualités exigées, compétences nécessaires

 

L’ASVP est apte à travailler en équipe et à respecter la hiérarchie. Il dispose d’une grande polyvalence pour satisfaire les missions qui lui sont assignées.

Faisant preuve de pédagogie et de sang froid, il sait être ferme et diplomate à la fois. Une maîtrise écrite du français et une bonne expression orale sont indispensables.

Il se doit de connaître à la perfection les réglementations et le règlement de la route afin de repérer les infractions.

L’ASVP doit être en bonne forme physique, car il doit rester debout et marcher plusieurs heures en extérieur.

Débouchés, recrutement, où exercer ce métier

Les ASVP travaillent pour une collectivité (commune ou intercommunalité) en tant qu’agent contractuel (CDD ou CDI) ou fonctionnaire territorial.

Pour être recruté en tant qu’agent contractuel, il faut envoyer une candidature spontanée ou répondre à une offre d’emploi (CV + lettre de motivation).

La majorité des ASVP sont des fonctionnaires des cadres des Adjoints Techniques Territoriaux (ATT) ou des Adjoints Administratifs Territoriaux (AAT) qui sont nommés aux postes d’ASVP par les maires.

Pour devenir adjoints techniques ou administratifs, il faut réussir les concours de la fonction publique d’ATT ou AAT.

Note : un agent contractuel peut devenir titulaire de son employeur après avoir effectué un an de stage, et ainsi accéder au cadre d’ATT ou d’AAT.

Horaires, conditions et temps de travail

 

L’emploi du temps de l’ASVP dépend des besoins de la collectivité qui l’emploie. Généralement, il effectue ses heures en journée selon un cycle régulier : 9h00 – 17h00, et travaille environ 35 heures par semaine.

Les heures supplémentaires sont compensées par un repos RTT, et il ne peut pas dépasser 48 heures de travail par semaine.

Dans le cadre de missions plus spécifiques (manifestations, marché, etc.) l’ASVP peut travailler certains week-ends et jours fériés selon un roulement équitable des équipes.

Il faut savoir que l’ASVP travaille en extérieur, sur la voie publique, par toutes les conditions climatiques. Il peut également être confronté à l’agressivité de certains contrevenants.

Quel est le salaire d’un Agent de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) et comment évolue sa carrière ?

  • Les agents contractuels perçoivent un salaire proche du SMIC ou égal à celui des fonctionnaires.
  • Les fonctionnaires ASVP gagnent entre 1 707 et 1 853 euros brut par mois + primes, selon leur grade et leur ancienneté.
  • En plus de leur salaire de base, ils peuvent bénéficier d’une Indemnité de Résidence, d’une Garantie Individuelle de Pouvoir d’Achat ou d’un Supplément Familial de Traitement, etc.
  • Leur progression professionnelle dépend de leur statut. Les contractuels peuvent passer des concours internes pour devenir fonctionnaires ou être titularisés par leur employeur. Les fonctionnaires peuvent gravir les échelons de leur grade, passer des examens professionnels ou concours internes et bénéficier d’une augmentation de salaire.
  • Enfin, après 2 ans d’ancienneté, un ASVP peut passer un concours réservé pour devenir policier municipal.

 

Au terme de son année de stage, l’ASVP peut être titularisé et obtenir un contrat à durée indéterminée. Pour cela, il doit avoir obtenu la note de 10/20 à l’examen professionnel.

Pour devenir ASVP, il faut donc avoir au minimum 16 ans et réussir un concours d’adjoint technique ou d’adjoint administratif territorial avec un diplôme de niveau 3 (CAP, BEP ou équivalent). Une formation peut ensuite être dispensée par le CNFPT pour les agents recrutés et, après un an de stage, ils peuvent être titularisés à la condition de réussir l’examen professionnel.

Que faut-il faire pour devenir Agent de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) ?

 

Si vous avez 16 ans ou plus et que vous souhaitez devenir Agent de Surveillance de la Voie Publique (ASVP), il existe plusieurs possibilités : postuler à un emploi contractuel, passer un concours de la fonction publique, ou encore réussir un examen professionnel. Afin de postuler à un emploi contractuel, vous devez envoyer votre CV et une lettre de motivation. En revanche, pour devenir fonctionnaire, vous devez réussir un concours d’Adjoint Technique Territorial (ATT) ou d’Adjoint Administratif Territorial (AAT). Dans tous les cas, vous devez être âgé de 18 ans minimum, être Français ou ressortissant de l’Union européenne, jouir de vos droits civiques, être apte physiquement et ne pas avoir fait l’objet d’une condamnation inscrite au bulletin n°2 du casier judiciaire. Pour s’inscrire à ces concours, vous devez avoir un diplôme de niveau 3 : CAP, BEP ou équivalent. Une fois recruté, vous pouvez suivre une formation dispensée par le Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT). Enfin, pour être titularisé, vous devez obtenir la note de 10/20 à l’examen professionnel.
La confirmation définitive de l’agent de sécurité de la voie publique se fait à l’issue de son période d’essai.
Synonymes et métiers similaires : policier municipal, policier, gendarme, garde champêtre, GAV, adjoint de sécurité, opérateur de télésurveillance de la police municipale, adjoint de police.
Niveau d’étude ou diplôme minimum : aucun, métier accessible sans diplôme.
Études en alternance : non.
Salaire débutant : SMIC.
Statut : agent contractuel, fonctionnaire territorial.
Limite d’âge pour le recrutement : 18 ans minimum lors du recrutement.

Facebook
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FAITES LE QUIZZ POUR TROUVER VOTRE MÉTIER
Retour en haut

Log In