On vous aide à trouver votre futur métier

Grille de salaire d’un apprenti en alternance: analyse détaillée

Grille de salaire d’un apprenti en alternance: analyse détaillée
4.8/5 - (16 votes)

Selon les dernières données de l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE), en 2024, un apprenti en alternance en France perçoit en moyenne un salaire brut mensuel de 800 euros en première année, soit 61% du SMIC. Cette rémunération évolue avec l’âge et l’expérience, pouvant atteindre jusqu’à 78% du SMIC en troisième année. Mais comment se décompose cette grille de salaire ? Quels sont les facteurs qui l’influencent ? Quelles sont les perspectives d’évolution ? Nous avons mené notre enquête sur la grille de salaire d’un apprenti en alternance.

Calcul du salaire d’un alternant en 2023/2024

Le salaire d’un alternant en 2023/2024 est déterminé par le type de contrat en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation), l’âge, le niveau de formation et l’année d’exécution du contrat. La rémunération est calculée en pourcentage du salaire minimum de croissance (Smic) ou du salaire minimum conventionnel (SMC) si celui-ci est plus favorable à l’apprenti. Les tranches d’âges prises en compte pour établir le salaire du contrat d’apprentissage sont les suivantes : apprentis mineurs, apprentis âgés de 18 à 20 ans, apprentis âgés de 21 à 25 ans, apprentis âgés de 26 à 30 ans.

À partir du 1er mai 2023, le montant du Smic mensuel brut servant de base de calcul du salaire d’un apprenti est de 1 747,20 euros. En 2024, le montant du Smic mensuel brut augmente de +1,13% pour s’établir à 1 766,92 euros. En cas de prolongation ou de succession de contrats d’apprentissage, le salaire de l’alternant est égal à celui de la dernière année.

Grille de salaire d’un apprenti en alternance en 2024

La grille de salaire d’un apprenti en alternance en 2024 est déterminée en fonction de son âge et de son année d’apprentissage. L’apprenti, qui signe un contrat d’apprentissage, perçoit une rémunération en pourcentage du SMIC. Pour la première année, les salaires varient en fonction de l’âge de l’apprenti. Les apprentis de moins de 18 ans gagnent 27% du SMIC, soit 477,00 € par mois. Ceux âgés de 18 à 20 ans reçoivent 43% du SMIC, soit 760,00 € par mois. Les apprentis de 21 à 25 ans touchent 53% du SMIC, soit 936,00 € par mois.

Année d’apprentissage Moins de 18 ans 18 à 20 ans 21 à 25 ans
Première année 💰 477,00 € 💰 760,00 € 💰 936,00 €
Deuxième année 💰 689,00 € 💰 901,00 € 💰 1 078,00 €
Troisième année 💰 972,00 € 💰 1 184,00 € 💰 1 378,00 €

Conditions spécifiques pour les apprentis de 26 ans et plus

Les apprentis de 26 ans et plus gagnent 1 766,9 € brut par mois, soit 100% du SMIC ou le salaire le plus élevé entre le SMIC et le salaire minimum conventionnel. Les apprentis en contrat d’apprentissage sont exonérés de la totalité des cotisations salariales avant 26 ans, et au-delà, leur cotisation est faible, d’environ 60 euros, sur la part de leur rémunération supérieure à 79% du SMIC. Leur salaire est également exonéré de l’impôt sur le revenu, dans la limite du SMIC.

Il est à noter que certaines branches professionnelles, comme celle du Bâtiment, peuvent appliquer des rémunérations supérieures au SMIC, notamment pour les apprentis de plus de 21 ans. Il est possible qu’une année supplémentaire soit prévue par rapport à la durée normale du contrat, auquel cas la rémunération correspond à celle de l’année précédente majorée de 15% du SMIC. Dans tous les cas, le parent employeur doit verser au minimum un quart du salaire de l’apprenti.

Impact de l’expérience professionnelle sur la rémunération de l’apprenti

En plus de l’âge et du niveau de formation, l’expérience professionnelle de l’apprenti peut également influencer sa rémunération. Par exemple, un apprenti ayant déjà une expérience professionnelle significative dans le secteur d’activité concerné peut prétendre à une rémunération plus élevée. Cette expérience professionnelle préalable peut être acquise par le biais de stages, de jobs d’été ou de périodes de travail à temps partiel.

De même, la reconnaissance des compétences acquises lors d’une précédente alternance peut également jouer en faveur de l’apprenti. Si l’apprenti a déjà effectué une alternance dans le même secteur d’activité, il peut bénéficier d’une rémunération plus élevée. C’est particulièrement vrai dans les secteurs où les compétences techniques sont très recherchées, comme l’informatique ou l’ingénierie.

Précisons que la rémunération de l’apprenti peut également être influencée par la taille de l’entreprise qui l’emploie. Les grandes entreprises ont généralement des grilles de salaires plus élevées que les petites et moyennes entreprises (PME). Travailler dans une PME peut offrir d’autres avantages, comme une plus grande proximité avec la direction et une plus grande polyvalence dans les tâches à accomplir.

 

Quel salaire en alternance pour 2024 ?! (contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation)

 

Fred (Tours) : « Mon expérience en tant qu’apprenti en alternance »

En préparant mon BTS à l’âge de 21 ans, j’ai découvert que le salaire minimum pour un apprenti était de 723€. Mon contrat stipulait un salaire mensuel brut à l’embauche de 904€. J’ai rapidement compris que le salaire net d’un apprenti est égal au salaire brut, ce qui signifie que j’allais toucher environ 900€ par mois, une différence de 4€ seulement par rapport au brut.

Mon statut d’apprenti préparant un titre ou diplôme de niveau III (le BTS en fait partie), m’a permis de bénéficier d’une majoration de 20% sur ma rémunération minimum. Cela a porté mon salaire à 723€ + 20%, soit un montant supérieur à ce que j’aurais touché si j’avais été rémunéré au SMIC. Notons que cette rémunération peut être encore plus élevée si l’entreprise applique des accords proposant un salaire minimum supérieur.

J’ai appris qu’il était possible que l’employeur se soit trompé dans le salaire ou qu’il se base sur une convention. Si tel est le cas, il doit contacter le centre de formation pour rectifier. J’ai également eu une question concernant la déclaration du salaire de l’apprenti à la CAF, mais je n’ai pas trouvé de réponse claire à ce sujet.

Facebook
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FAITES LE QUIZZ POUR TROUVER VOTRE MÉTIER
Retour en haut

Log In